Citroën C5 phase 1 Index du Forum
Connexion S’enregistrer FAQ Membres Rechercher Citroën C5 phase 1 Index du Forum

Gp de MALAISIE  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Citroën C5 phase 1 Index du Forum » COURSE AUTOMOBILE » FORMULE 1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nono47
LES PSYCHOPATHES

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 3 477
Modèle-moteur-finition: C5 3.0 V6 BVA full options et GPL
KILOMETRAGE: 225000 mot 100000
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2014 - 04:25    Sujet du message: Gp de MALAISIE Répondre en citant

Grand Prix automobile de Malaisie
Le Grand Prix automobile de Malaisie est une épreuve comptant pour le championnat du monde de Formule 1 depuis 1999. Il se court sur le circuit de Sepang près de Kuala Lumpur.





Grand Prix de Malaisie 2014 : Les résultats du Top 10 des lecteurs ! Fan-F1 vous a proposé après le Grand Prix de Malaisie et vous proposera tout au long de la saison de voter pour votre Top 10 de la course écoulée. Voici les résultats de cette consultation.
© Mercedes - Dans quel ordre avez vous classés les pilotes du Grand Prix ?
Informations liées
Williams : Le cas Massa / Bottas divise les anciens
Il y a 9 heures



Grand Prix de Malaisie 2014 : La sélection de photos de la rédaction
Il y a 2 jours





Le second Grand Prix de la saison, à Kuala Lumpur, a donc été remporté par Lewis Hamilton, précédant Nico Rosberg et Sebastian Vettel. Le reste du top 10 comptait, dans l’ordre Fernando Alonso, Nico Hülkenberg, Jenson Button, Felipe Massa, Valtteri Bottas, Kevin Magnussen et Daniil Kvyat. Voyons si vous avez suivi l’ordre de la course…
1 – Lewis Hamilton (Mercedes) – 25 points
Auteur de la pole et d’un cavalier seul lors du Grand Prix, le tout assorti d’un meilleur tour et de 100% des boucles du circuit de Sepang en tête, le Britannique termine aussi largement en tête de vos votes.
Vous êtes quasiment unanimes, dans les commentaires, pour qualifier la prestation d’Hamilton d’impressionnante, tout en pointant sa grande maîtrise face à des conditions de course difficiles pour les pneus et les mécaniques. Certains d’entre vous n’hésitent pas à le voir continuer à écraser les courses de cette manière, en s’appuyant sur sa voiture et sa confiance affichée.
2 – Nico Rosberg (Mercedes) – 18 points
Plus en difficulté que son équipier dans la gestion des gommes lors de la course et au moment de la qualification pluvieuse, l’Allemand parvient tout de même à sauver, dans votre top 10, sa 2nde position pour quelques points.
Si vous parlez généralement d’une course sage et propre, vous ne manquez pas d’être déçus de sa performance après un Grand Prix d’Australie dominé de la tête et des épaules. D’ailleurs, il est intéressant de constater le décalage entre les lecteurs qui publient leur top 10 – où Rosberg n’est jamais mieux que 3ème et est parfois même hors classement – et les résultats du top 10, plus tendres avec le pilote Mercedes qui ne l’a visiblement pas assez été avec ses pneus.

3 – Sebastian Vettel (Red Bull) – 15 points
Qui aurait parié, avant le Grand Prix d’Australie, que le quadruple-champion du monde en titre serait sur le podium de la seconde manche de la saison ? Pas grand monde, sans doute. Et pourtant, au terme d’une course propre, où il a dû se montrer autoritaire avec son équipier pour reprendre le chemin de la boite, Vettel a pu goûter au champagne et aurait même pu espérer titiller un peu plus Nico Rosberg si la zone DRS n’avait pas été neutralisée par l’abandon de Sutil.
La plupart d’entre vous souligne à la fois sa performance en qualification, où il échoue à un souffle, sous la pluie, de la pole position, et sa performance en course où il est pour vous clairement le meilleur des autres et finalement, le seul à avoir pu menacer une des Mercedes sur les deux Grands Prix disputés jusqu’ici. Vous notez aussi que, sans disposer de la meilleure voiture – notamment en raison d’une vitesse de pointe moins importante que la W05 – il reste une menace.
4 – Fernando Alonso (Ferrari) – 12 points
Si sa course n’a pas été des plus flamboyantes, l’Espagnol et sa Ferrari restent constamment là pour grappiller de précieux points, en attendant des jours meilleurs et des développements ultérieurs pour espérer revenir sur les Mercedes et, désormais, sur les Red Bull. Vous avez donc décidé de le laisser à sa place, lui aussi.
Vos commentaires mettent justement en avant la part, toujours considérée comme importante, du pilotage d’Alonso dans ses performances, avec une voiture que certains d’entre vous jugent « moyenne ». La course est propre mais peu enthousiasmante, vous laissant parfois un sentiment mitigé.
5 – Nico Hülkenberg (Force India) – 10 points
Seul pilote parmi les 12 premiers, à l’arrivée, à avoir tenter le pari de ne faire que deux arrêts au stand, l’Allemand a une nouvelle fois réussi à se placer en bonne position et a pu inscrire de gros points pour son équipe qui a été, avant même le départ de la course, privée de sa seconde monoplace. Il s’est offert une lutte avec Fernando Alonso dans les derniers tours, mais la Ferrari et ses pneus frais ont sans problème fait la différence.
Sur cette course, vous soulignez à la fois sa très belle performance mais aussi sa constance et le fait qu’il tient la dragée haute à des pilotes de pointe. Vous saluez également son « coup de poker » stratégique.

6 – Felipe Massa (Williams) – 8 points
Premier pilote qui n’est pas à la même place que dans la réalité, le Brésilien aura, pour son premier Grand Prix terminé cette saison, connu une course particulière où, après un bon départ, il a semblé buter sur un Kevin Magnussen ‘’blessé’’ mais combatif puis, en fin de course, sur un Jenson Button difficile à dépasser. Son avance sur son équipier a d’ailleurs fondu comme neige au soleil, entraînant le déjà fameux épisode des consignes d’équipe de Williams.
Globalement, le sentiment est partagé sur le cas Massa : les lecteurs ayant commenté l’article et qui l’ont mis dans leur top 10 saluent sa désobéissance face aux consignes, tout en soulignant, parfois, le fait qu’il faudra qu’il hausse son niveau face à un équipier aux dents longues, sinon les autres lecteurs restent de marbre et ne l’insèrent même pas parmi les 10 meilleurs, sans doute en raison du peu de places gagnées en course.
7 – Daniel Ricciardo (Red Bull) – 6 points
Après un départ osé lors duquel il n’a affiché aucun complexe pour attaquer et passer son prestigieux équipier, la course de l’Australien était plutôt calme et solide jusqu’au dernier arrêt lors duquel une roue avant-gauche mal fixée scellera le destin malais de Ricciardo. Vous avez souhaité, comme à Melbourne, réserver la 7ème position à un pilote qui n’était pas à l’arrivée.
Globalement, vous soulignez quasiment tous le fait que sa course était propre et qu’il tenait presque le rythme de Vettel. Vous rappelez aussi qu’il n’est pas responsable de ses malheurs et qu’en ce sens, sa présence dans la plupart de vos top 10 n’est pas volée.
8 – Jenson Button (McLaren) – 4 points
Parti 10ème et arrivé 6ème, le Britannique a su, comme à Melbourne, profiter de sa science de la course et d’une voiture fiable pour tranquillement se frayer un chemin vers un bon top 6 en résistant, sur la fin, à la Williams de Felipe Massa.
Si vous saluez la course réalisée par le pilote McLaren – que vous jugez discrète mais solide – vous ne pouvez vous empêcher d’afficher votre étonnement et votre inquiétude vis-à-vis des performances de la MP4-29 qui avait semblé plus à son aise à Melbourne.
9 – Valtteri Bottas (Williams) – 2 points
Après une séance de qualifications ratée et une pénalité le faisant encore reculer de trois places sur la grille, le Finlandais n’a pas demandé son reste pour revenir rapidement sur les talons de son équipier au moment du départ. Par la suite, il a dû se contenir une première fois pour ne pas attaquer Massa puis a été contenu, sur la fin, à la fois par le Brésilien – refusant d’obtempérer – et par son équipe souhaitant limiter les dégâts.
Manque de réussite en qualifications, nouveau spécialiste des remontées… autant d’argument que vous développez pour expliquer votre choix, tout en soulignant qu’il semble plus à son aise que Massa, pourtant plus expérimenté.

10 – Romain Grosjean (Lotus) – 1 point
Après une séance de qualifications plutôt bonne, le week-end malais s’est achevé sur une notre optimiste pour le Français qui a terminé la course considérée comme une des plus difficiles pour les mécaniques – point faible des E22 depuis le début de saison – mais qui a surtout échoué d’un rien à la porte des points, la faute à un problème de diffuseur en fin d’épreuve qui l’a éloigné de Kvyat.
Comme pour beaucoup d’entre vous, ce point glané par Grosjean dans le top 10 des lecteurs est celui du « mérite », pour un pilote qui a appris à faire le dos rond face aux difficultés et qui a bien failli, dès la seconde course de la saison, entrer dans le top 10 au volant de ce que certains d’entre vous appelle une « charrette ». Vous soulignez aussi sa belle résistance face à Räikkonen.
En dehors du top 10, point de mots, juste un classement :
11ème – Kimi Räikkönen
12ème – Daniil Kvyat
13ème – Kevin Magnussen
14ème – Kamui Kobayashi
15ème – Jean-Eric Vergne
16ème – Pastor Maldonado
17ème – Jules Bianchi
18ème – Adrian Sutil
19ème – Marcus Ericsson
20ème – Max Chilton / Esteban Gutiérrez
22ème – Sergio Pérez



___________________________________________________________________________
SASU BS Méca Auto. Réparation, achat, vente. Pièces détachées de C5 en vente, contact en MP.

https://www.youtube.com/watch?v=vQwYbJw9RSA
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2014 - 04:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?


Revenir en haut
Nono47
LES PSYCHOPATHES

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 3 477
Modèle-moteur-finition: C5 3.0 V6 BVA full options et GPL
KILOMETRAGE: 225000 mot 100000
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2014 - 04:28    Sujet du message: Gp de MALAISIE Répondre en citant


Jean-eric VERGNE n'a fait que 20 tours.

En pleine confiance après sa huitième place à Melbourne, il y a deux semaines, Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) a posé le pied en Malaisie avec un objectif clair : «finir dans les points». Les qualifications disputées samedi sur une piste détrempée - sa spécialité l'an dernier - ont confirmé que le Français, neuvième sur la grille, pouvait briller à Sepang. Mais son début de course, dimanche, a été catastrophique. «Je pense que j'ai pris un bon départ, témoigne-t-il pourtant. Mais très vite, j'ai senti que j'avais des problèmes, j'ai perdu de la puissance et j'ai vu que tout le monde me dépassait.» Vergne s'est alors «retrouvé coincé entre une Caterham et Bianchi» et n'a pu éviter une collision avec son compatriote


«Peut-être que j'ai été trop ambitieux de penser que je pourrais passer ces deux voitures», a-t-il reconnu après la course. Sa course «compromise» après cet accrochage, qui a abimé l'aileron avant de sa monoplace, "JEV" espérait alors «qu'il pleuvrait, et qu'il y aurait une sortie de la voiture de sécurité, pour brouiller les cartes et [lui] permettre de rejoindre le peloton.» Il n'en a rien été et son Grand Prix de Malaisie s'est arrêté de manière précoce, au 20e tour.
Bianchi s'accroche aussi avec Maldonado
Jules Bianchi, lui, n'a pas attendu jusque-là pour renoncer, regagnant les stands dès le 9e tour alors qu'il avait également percuté Pastor Maldonado (Lotus). Ce deuxième accrochage «était une conséquence de ce qui s'était passé au départ», a-t-il expliqué. Victime d'une crevaison sur le contact avec Vergne, il a senti en repartant en course que «la voiture n'était pas facile à piloter» et «qu'il y avait un problème de freins». «Je ne pouvais pas continuer dans ces conditions et je n'avais pas d'autre choix que d'abandonner», a-t-il regretté. Lui comme Vergne attendent désormais avec impatience le Grand Prix de Bahreïn, où il leur sera difficile de faire pire



___________________________________________________________________________
SASU BS Méca Auto. Réparation, achat, vente. Pièces détachées de C5 en vente, contact en MP.

https://www.youtube.com/watch?v=vQwYbJw9RSA
Revenir en haut
Ricou
LES PSYCHOPATHES

Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2009
Messages: 11 777
Modèle-moteur-finition: GRAND C4 PIC7P e-HDI 110 BMP6 MOYENNE MOYENNE PLUS oui mais + de quoi? ;)
KILOMETRAGE: 262000
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2014 - 20:19    Sujet du message: Gp de MALAISIE Répondre en citant

Beau boulot de ctrl/c ctrl/v car on n'a pas forcément le temps de faire ces recherches le soir en rentrant alors que là on l'a en direct! Okay

Je vais surement ouvrir un rubrique grand prix motos car j'adore les jolies photos de leurs fusées!!!



___________________________________________________________________________
Allez smr40!
Revenir en haut
Nono47
LES PSYCHOPATHES

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 3 477
Modèle-moteur-finition: C5 3.0 V6 BVA full options et GPL
KILOMETRAGE: 225000 mot 100000
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2014 - 21:43    Sujet du message: Gp de MALAISIE Répondre en citant

Hé cette année, en V6 !





___________________________________________________________________________
SASU BS Méca Auto. Réparation, achat, vente. Pièces détachées de C5 en vente, contact en MP.

https://www.youtube.com/watch?v=vQwYbJw9RSA
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:24    Sujet du message: Gp de MALAISIE



Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Citroën C5 phase 1 Index du Forum » COURSE AUTOMOBILE » FORMULE 1 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001- 2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Styles Database
Traduction par : phpBB-fr.com