Citroën C5 phase 1 Index du Forum
Connexion S’enregistrer FAQ Membres Rechercher Citroën C5 phase 1 Index du Forum

Avion présidentiel : un aller-retour à vide, 200 000 euros  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Citroën C5 phase 1 Index du Forum » LE GRENIER » DIVERS ESPACES » L'ESTANQUET
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jo974
LES PHILOSOPHES

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 931
Modèle-moteur-finition: c5 2.2 hdi 136cv ph1
KILOMETRAGE: 178000
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 07:02    Sujet du message: Avion présidentiel : un aller-retour à vide, 200 000 euros Répondre en citant

Faits-Divers L’A330 présidentiel français en escale discrète à Gillot
  • 38
  • Clicanoo.re
  • publié le 23 août 2012
  • 06h22














Venant de Dzaoudzi, l’Airbus A330 200 présidentiel français s’est posé hier soir à 21h à Gillot. Un déplacement qui laisse augurer une visite à plus ou moins brève échéance de François Hollande à Mayotte et à la Réunion.

Gillot, 21h hier soir. La terrasse fermée donnant sur les pistes est pleine de curieux venus assister au départ des long-courriers du soir. Dans le sillage d’un Boeing 747 400 de Corsairfly, des phares percent la nuit en direction de l’ouest. Un ATR 72 d’Air Mauritius attend sagement au point d’arrêt que le visiteur du soir pose ses roues avant de s’engager sur la piste. Le mystérieux appareil atterrit en douceur, freine rapidement et dégage par la deuxième bretelle face à la tour. Les lumières des projecteurs accrochent cette inscription sur le fuselage « République Française ».
Venant de Dzaoudi, l’appareil qui vient de se poser n’est autre que l’Airbus A330 200 présidentiel baptisé en son temps « Sarko One » et devenu depuis le « Hollande One ». Ce passage par notre île augure une visite à plus ou moins brève échéance du président français dans la région.
A Mayotte, l’A330 200 est vraisemblablement venu tester la piste. Comme les A330 de Corsair qui desservent régulièrement Dzaoudzi, l’appareil présidentiel ne peut décoller à pleine charge de Mayotte d’où l’escale réunionnaise.
Il est discrètement dirigé vers l’extrémité du parking fret à proximité des installations d’Air Austral. Une passerelle est installée à la porte arrière gauche et visiblement seul l’équipage est du voyage. La porte avant gauche reste fermée. De volumineux cartons sont descendus et chargés dans une voiture d’Air France. Les deux réacteurs sont soigneusement bâchés avant que l’équipage ne quitte l’appareil.
C’est la seconde fois que l’A330 présidentiel se pose à Gillot. Avant sa livraison en novembre 2010, il nous avait rendu en octobre une petite visite.
Avec à son bord un équipage renforcé, il était parti de Bordeaux pour rallier notre île via Paris. Dans la foulée il s’était envolé pour Nouméa, Tahiti et les Antilles avant de regagner la métropole
Alain Dupuis



___________________________________________________________________________
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 07:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?


Revenir en haut
jo974
LES PHILOSOPHES

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 931
Modèle-moteur-finition: c5 2.2 hdi 136cv ph1
KILOMETRAGE: 178000
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 07:07    Sujet du message: Avion présidentiel : un aller-retour à vide, 200 000 euros Répondre en citant

Société Avion présidentiel : un aller-retour à 200 000 euros
  • 17
  • Clicanoo.re
  • publié le 24 août 2012
  • 06h32






Sur le parking du Détachement Air 181, l’A330 République Française voisine avec un C.130 Hercules de l’armée de l’Air en panne (photo Ludovic Laï-Yu).








Le passage par la Réunion via Mayotte de l’Airbus A330 200 présidentiel (voir notre édition d’hier) n’avait d’autre finalité que d’entraîner les pilotes de l’escadron de transport, d’entraînement et de calibration (ETEC 00.065), chargés du transport de François Hollande, aux vols longue distance. Un aller-retour à 200 000 euros tout de même.

AÉRIEN
François Hollande a beau tenter de placer sa présidence sous le signe de la normalité, en préférant par exemple le train à l’avion, dans la panoplie laissée par Nicolas Sarkozy, il y a quelques bijoux de famille encombrants comme l’A.330 200 République Française qui s’est posé mercredi soir à Gillot.
C’est fin 2008 que l’ancien président de la République, grand voyageur devant l’éternel, cinq tours du monde en 280 jours, s’irrite du fait que les avions mis à la disposition du président de la République aient “les pattes trop courtes" Nicolas Sarkozy rêvait d’un Air Force One à la française à l’image du Boeing 747 utilisé par le président américain Barack Obama. Notre président n’aura tout de même pas osé franchir le pas de l’Airbus A380. Il s’est contenté de l’A330.
Construit en 1998 et propriété du loueur d’avions ILFC, cet A330 200 a porté successivement les couleurs de Swiss Airlines puis d’Air Caraïbes avant d’être racheté par le ministère de la Défense français. En mai 2009, l’A330 a rejoint les ateliers de Sabena Technics sur l’aéroport de Bordeaux Mérignac pour y être reconfiguré. Un chantier lourd qui s’est achevé début octobre 2010.
À l’avant, juste derrière le poste de pilotage, la chambre présidentielle avec lit double, dressing, cabinet de toilette et douche. Le Canard Enchaîné avait évoqué l’installation d’une baignoire, information démentie par le ministère de la Défense. Un salon et un espace secrétariat jouxtent la chambre. En se dirigeant vers l’arrière de l’appareil, une salle de réunion peut accueillir 12 personnes, puis on trouve un centre médical avec un mini-bloc opératoire, 60 sièges de classe affaires, et enfin, une cabine économique pour l’équipage et les passagers de moindre importance. Equipé de leurres anti-missiles, l’A330 présidentiel peut parcourir sans escale 12 500 km. Il embarque ce qui se fait de mieux en matière de systèmes de télécommunication. Coût de l’opération, entre l’achat et le réaménagement, 180 millions d’euros. François Hollande a hérité de tout cela. Problème, l’A330 200 présidentiel est sous-utilisé. Mis en œuvre par l’escadron de transport, d’entraînement et de calibration (ETEC 00.065), une compagnie aérienne sous l’uniforme,il est loin de faire les 6 000 heures de vol annuel qui sont la norme pour ce type d’appareil au sein d’une compagnie aérienne classique.
Les pilotes, tous appartenant à l’armée de l’Air mais formés par Air France, n’arrivent pas à atteindre le nombre d’heures de vol minimum réglementaire. Ils s’entraînent sur simulateur mais régulièrement l’A.330 200 doit effectuer des vols longue distance afin de maintenir la qualification des équipages. Ils en profitent pour tester des aéroports comme Dzaoudzi ou Gillot où le président de la République est susceptible de se rendre. L’aménagement intérieur n’étant pas facilement amovible, l’appareil effectue ces rotations à vide. À raison de 10 000 euros l’heure de vol d’un A330 200 un aller-retour métropole Réunion coûte au bas mot 200 000 euros en transportant uniquement l’équipage. C’est cher et même très cher en cette période de restrictions budgétaires pour de simples vols d’entraînement comme celui qui a conduit hier le "République Française" à la Réunion via Mayotte. "Nous n’étions pas au courant de cette mission, indique-t-on à l’état-major des forces armées de la zone sud de l’océan Indien. C’est un vol commercial de la flotte gouvernementale. Les équipages sont en contact direct avec Air France qui assure l’assistance au sol. Ils sont totalement autonomes." Seule concession à la chose militaire, le stationnement de l’A330 sur le parking du Détachement Air 181 ce qui permet de limiter relativement les coûts. Même son de cloche du côté de la préfecture. "Nous avons découvert la présence de cet avion en ouvrant le journal. Il n’y a aucune visite présidentielle dans les tuyaux. La seule chose que nous savons est que cet Airbus vient de temps en temps. Il était déjà là en avril mai dernier."
Était-il indispensable d’acheter un tel appareil dont on savait qu’il serait sous-utilisé ? À François Hollande de gérer maintenant les rêves de grandeur de Nicolas Sarkozy
Alain Dupuis



___________________________________________________________________________
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.
Revenir en haut
Ricou
LES PSYCHOPATHES

Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2009
Messages: 11 765
Modèle-moteur-finition: GRAND C4 PIC7P e-HDI 110 BMP6 MOYENNE MOYENNE PLUS oui mais + de quoi? ;)
KILOMETRAGE: 262000
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 09:40    Sujet du message: Avion présidentiel : un aller-retour à vide, 200 000 euros Répondre en citant

Ben disons qu'ils ne disent pas tout en +!
En arrivant à roissy T1, il y a trois airbus au même logo bien rangés!
Chaque fois que je les vois, je pense aux impôts du bon gentil peuple!!! Mr. Green



___________________________________________________________________________
Allez smr40!
Revenir en haut
lechattabs
LES PHILOSOPHES

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 96
Modèle-moteur-finition: Clio 3 Expression Clim 1.2 16V GPL de 2010
KILOMETRAGE: 51 000
Masculin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 10:55    Sujet du message: Avion présidentiel : un aller-retour à vide, 200 000 euros Répondre en citant

Il faut savoir qu'ils ne sont qu'entreposés à CDG. Lorsqu'un avion présidentiel est affreté, il doit décoller de CDG puis aller au Bourget (<20 kms...) et là seulement le Président et ses accompagnants peuvent embarquer.



___________________________________________________________________________
C4 Picasso 2.0 HDI 138 BVA6 Exclusive de 2007 (vendu)

Ma présentation => http://citroenc5phase1.vraiforum.com/t2690-C4-Picasso-5P-Exclusive-2-0-HDI-…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jo974
LES PHILOSOPHES

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 931
Modèle-moteur-finition: c5 2.2 hdi 136cv ph1
KILOMETRAGE: 178000
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 12:31    Sujet du message: Avion présidentiel : un aller-retour à vide, 200 000 euros Répondre en citant

au prochain rasso peut être utile si vous venez ici

avec 200 000€ on pourrai refaire la peinture du forum



___________________________________________________________________________
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.
Revenir en haut
AngleZach
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 19:25    Sujet du message: Avion présidentiel : un aller-retour à vide, 200 000 euros Répondre en citant

La légende du Hollandais volant ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:22    Sujet du message: Avion présidentiel : un aller-retour à vide, 200 000 euros



Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Citroën C5 phase 1 Index du Forum » LE GRENIER » DIVERS ESPACES » L'ESTANQUET Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001- 2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Styles Database
Traduction par : phpBB-fr.com